Chillán, Chile: Attaque incendiaire contre une succursale du Banco de Chile

Communiqué:

Hier soir, le 20 mars, date prévue de l’audience devant le tribunal de notre frère, Luciano Pitronello, avec colère et haine, nous avons dirigé vers l’agence du Banco de Chile, situé sur l’Avenue Collin (à Chillán); nous transportions des matériaux inflammables, et notre feu sauvage et anarchique n’a eu besoin que de 2 minutes pour prendre et illuminer la ville. Il est certain que, les pertes économiques dépassant les millions, en ce moment même la police ridicule doit être en train de chercher des preuves. Mais nous, à la fois très loin et très près, nous nous rions de la facilité avec laquelle notre incendie a pu détruire tout symbole de domination, d’exploitation, de misère et d’inégalité dans le monde.

Cet incendie doit pris comme une menace et un avertissement de tous ceux qu’il reste à allumer. Notre feu continuera de s’étendre vers tout type de structure représentant ce système de vie autoritaire et oppressif, et ça ne prendra pas longtemps avant de voir brûler tout individu, ou acolyte, exerçant une dégoûtante autorité. Agent du Squad et policier, si quelqu’un doit mourrir, ce sera toi. Et considère comme acquis que cette attaque et aussi une revanche pour le peuple qui meurt dans la prison de San Miguel et dans les prisons du Honduras.

Nous dédions cette attaque à Freddy, Marcelo et Juan, emprisonnés pour “Cas Security”, et spécialement à Luciano, qui est à présent sous la menace des représailles de l’Etat,de la police et des citoyens obéissants. C’est seulement grâce aux actions révolutionnaires que nous réussirons à t’arracher des rues, Tortue!

Pour la multiplication des attaques contre le Capital!
Contre toute autorité!
Longue vie à l’Anarchie!

Fédération Anarchiste Informelle/Cellule Incendiaire Efraín Plaza Olmedo

Leave a Reply

Your email address will not be published.