Allemagne, Hambourg : Action directe contre l’esclavage salarial


Les vitres de l’agence pour l’emploi de Hambourg-Eimsbüttel ont été descendues dans la nuit du 30 avril.

“Travail ? Le travail enlève toute passion pour la vie, il la réduit à produire et consommer, vous enlève tout instant pour rêver et vivre. Tu travaille pour un patron, pour telle entreprise, pour l’Etat… Je ne laisserais jamais ma vie être régie la dictature du travail !”

Ils ne veulent pas nous voir morts, mais plutôt esclaves du Travail ! Mais de temps en temps un coup doit être porté, afin de remettre les choses en ordre.

Comme avec Christy Schwundeck, qui a été abattu par les flics au centre pour l’emploi de Francfort, juste parce qu’elle ne voulait pas se soumettre aux intimidations habituelles.

Courage pour Holger Wiemann, qui a été condamné à 3,5 années de prison pour avoir mis le feu au centre pour l’emploi de Wuppertal depuis qu’il était enragé contre celui-ci.

Nous ne l’acceptons plus ! Il n’y a rien à attendre, auto-déterminons nos propres vies !

Solidarité avec ceux qui ont été accusé à tort de notre attaque !

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.