Contact

Pour contribuer aux traductions, édition-correction et/ou apporter du matériel original à publier tel que des actualités depuis la rue, des compte-rendus d'actions, communiqués de revendication, des textes pour des compagnon-ne-s emprisonné-e-s ou poursuivi-e-s, des appels, des feuillets, des articles d'opinions, etc. : contrainfo(at)espiv.net

Clé PGP

Cliquez ici pour télécharger (en .asc) notre clé pgp.

Grèce : Manifestation antifasciste à Volos

On peut lire sur l’affiche :

SI AUJOURD’HUI VOUS TOLÉREZ LE FASCISME
IL VOUS FERA SOUFFRIR DEMAIN

Le dimanche 29 septembre, le député local d’Aube Dorée P.Iliopoulos fut débusqué dans la rue Dimitriados, dans la ville de Volos. Une personne a commencé à se disputer verbalement avec lui au sujet des tactiques brutales et fascistes du député, mais aussi parce que la même personne a régulièrement été calomnié sur internet par l’Aube Dorée.

Peu de temps après, au coin des rues Dimitriados et Skenderani, là où se trouve le local (non-officiel) des bureaux du parti nationaliste, la personne susmentionnée s’est disputée verbalement avec sept membres d’Aube Dorée – qui étaient juste sortis du bâtiment et portaient des barres de fer et des bâtons – et le député en personne, qui ne portait pas seulement un bâton mais qui a aussi sorti son pistolet pour défier et menacer les antifascistes désarmés.

En seulement quelques minutes, de nombreuses forces de police sont arrivées sur place et se sont positionnés en une file pour protéger les fascistes armés. Ensuite les flics ont violemment arrêtés six personnes et l’antifasciste sous prétexte d’obtenir des témoins visuels de l’incident.

Un citoyen lambda de plus, qui était aussi un témoin visuel, est allé au commissariat pour porter plainte contre la conduite du député. Néanmoins, il a été ignoré par les flics, qui lui ont dit de revenir une autre fois.

NOUS NE DEVONS PAS VIVRE COMME DES ESCLAVES
La seule chose que les médias de masse dans leur “couverture des nouvelles” et le récit des flics ont ajouté à cette affaire était la légitimité de la possession d’une arme à feu. Si le député avait tiré, ils voudraient probablement ajouter que, comme d’habitude, c’était un tir accidentel ou une balle perdue.

ÉCRASONS LES FASCISTES
Manifestation, samedi 6 octobre à 18h00, Aghios Nikolaos, Volos

Assemblée contre le fascisme

Faites attention dans la rue, restez vigilants. (Les néo-nazis ont fait circuler un appel pour une “manif pan-théssalique” le même jour à la même heure à Volos).

Quelques photos de la manifestation :

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>