Istanbul : L’ELF sabote un rouleau compresseur pour Nikos Romanos

Dans la nuit du 1er décembre, nous avons cassé les vitres d’un rouleau compresseur et coupé ses câbles dans le district Kocasinan d’Istanbul, avec pour intention de montrer notre solidarité avec le prisonnier anarchiste Nikos Romanos, en grève de la faim depuis 24 jours, ainsi qu’à Yannis Michailidis, Andreas-Dimitris Bourzoukos et Dimitris Politis qui ont eux aussi entamé une grève de la faim en soutien à Nikos Romanos dans les prisons grecques. Nous avons ensuite peint des slogans sur un mur près de notre cible : “Nikos Romanos” et “Feu aux cellules des prisons”.

A travers cette petite action, nous saluons également les combattant-e-s qui sont tombé-e-s en barrant le passage aux bouchers de l’Etat Islamique (ISIS), nous saluons les rebelles qui refusent de se contenter de manifester, se battent contre la police et attaquent en prenant pour cible les structures de la répression au Mexique, en France, à Ferguson et à Santiago, nous saluons les cellules de l’ALF et de l’ELF qui réalisent des actions et attaquent à Istanbul et autour, nous saluons les insurgé-e-s qui se sont lassé-e-s de n’être que des révolutionnaires de salon, qui se sont lassé-e-s des insurrections vaporeuses et du Fétichisme de l’Organisation, et qui se sont lassé-e-s de perdre leur anarchique imagination dans les marécages de l’opposition libérale.

Jusqu’à la liberté de Nikos Romanos et de tou-te-s les prisonnier-e-s de guerre anarchistes autour du monde.
Solidarité, Attaque, Insurrection.

Jusqu’à la libération totale…
Guerre Sociale !

Front de Libération de la Terre (ELF) / Faction Solidarité Insurrectionnelle

Leave a Reply

Your email address will not be published.