Montevideo, Uruguay : Attaque incendiaire à la Chambre de la Construction d’Uruguay

demolir

Dans la matinée du 1er mai, nous avons réalisé une attaque incendiaire contre la Chambre de la Construction d’Uruguay (CCU). Si les dégâts ont été moins importants que ce que nous avions espéré, nous nous satisfaisons de voir que l’attaque a été efficace. Cependant, le pouvoir, une fois de plus, s’en est tenu au silence. Ce n’est pas la première fois que cela arrive et nous sommes convaincu-e-s que cela est évidemment intentionnel.

Etant donné cette situation, nous avons décidé de rendre notre attaque publique, et nous appelons tous les compagnons de la région à faire de même pour réveiller la contagion de l’insurrection.

Nous sommes confiant-e-s du fait que les raisons de notre attaque n’ont pas besoin d’être explicitée, mais au cas où, voilà les fondamentaux : la chambre de la construction est la corporation qui est le centre des grandes entreprises de l’industrie de la construction, l’une des principales industries de la région et principal cheval de bataille du développement urbain. On peut dire que les entreprises liées à cette industrie sont grandement exploitrices, autant de personnes que de territoires, de sorte que n’importe quelle attaque contre cette industrie ou ses promoteurs est un coup porté au système de domination capitaliste.

Pour l’insurrection permanente et l’anarchie !

Celulle Insurrectionnelle Haymarket

en grec

One thought on “Montevideo, Uruguay : Attaque incendiaire à la Chambre de la Construction d’Uruguay”

Leave a Reply

Your email address will not be published.