Londres : Révolte sur toit

Vendredi matin, la police et les shérifs sont venus expulser un ensemble de maisons occupées à Dalston Lane (nord-est de Londres). Malheureusement, la brigade anti-expulsion se trouvait déjà sur place, nombreuse, avec pas moins de soixante personnes bloquant l’entrée et postées sur le toit.

Alors que la matinée se poursuivait en musique, agrémentée de sandwiches et des aboiement d’un chien, la police et les shérifs nous toisaient
désespérément. Ils durent se résoudre à mettre les bouts, mais à la condition que nous ôtions notre banderole “Nique les Jeux Olympiques” un
peu excessive à leur goût. Voilà qui suscita l’hilarité générale, et celle de nos couvreurs qui refusèrent d’obtempérer. La police, moralement minée, prît finalement congé.

En ces temps d’incertitude quant aux lendemains des occupations, les gens se lèvent et s’organisent pour se loger. À la base, en multipliant les
solidarités.

Une charmante matinée en somme, et plusieurs maisons sauvées.

Source.

Leave a Reply

Your email address will not be published.