Grèce : Sur la situation de l’anarchiste Sokratis Tzifkas

Le compagnon en est à son quatrième jour (au 6 août 2012) à l’isolement dans la prison de Diavata depuis qu’il a été condamné à 10 jour de peine et un transfert disciplinaire. Après avoir refusé à se soumettre à la fouille humiliante rectale de la prison, il a été emmené à l’unité d’isolement. Le service correctionnel de la prison de Diavata ne l’autorise pas à appeler quiconque ou d’aller en promenade (des choses prévu même dans leur code correctionnel), ni de recevoir ses médicaments qui lui sont prescrit pour des raisons de santé. De plus, à l’isolement Sokratis n’a pas de pote, de télé, de livres et ils ne lui donne même pas d’eau.

NE LAISSONS AUCUN COMPAGNON SEUL.

SOLIDARITÉ AVEC TOUS LES OTAGES POLITIQUES DE L’ÉTAT.

Source

Mise à jour au 16 août 2012 : Sokratis Tzifkas a été sorti de l’isolement puisque ses 10 jours de peine disciplinaire ont été purgé. Il est retourné dans son aile de la prison et attend sont transfert disciplinaire.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.