WITCH et le Sabbat pour la Félicité et la Résistance*: courage et solidarité pour la compagnonne Felicity Ryder et le compagnon Mario López

Nous avons soif. Vengeance. Nous nous levons. En mémoire de toutes nos sœurs et frères qui ont habité un monde d’oppressions. Parce qu’il y en a qui nous ont enlevé la vie. Nous ont anéanti l’existence. Et nous souhaitons, avec toute notre foi, la récupérer de nos propres mains.

TOUTES : Au nom du Puissant et Rageux nom de WITCH, Conspiration Terroriste Internationale de Femmes de l’Enfer. Nous, Sœurs Sorcières de l’unique vrai de l’Enfer, non annonçons notre Présence et commençons notre sortilège en solidarité avec Felicity Ann Ryder et Mario Antonio López à qui est attribué une attaque à l’explosif qui a eu lieu les premières heures du mercredi 27 juin et où fut capturé Mario pour avoir été victime d’une blessure au moment où s’est activé un dispositif explosif qui avait été déposé aux abords de Colonia Del Carmen dans la ville de Coyoacán dans la banlieue de Mexico.

Mexique
: Au Nom « Sacré » et Enragé de toutes nos Sœurs Sorcières, les premières guerrières et combattantes de la résistance à travers tous les temps, nous envoyons notre Magie vengeresse sur les juges de la Ville de Mexico et les corps répressifs qui osent réaliser une chasse aux sorcières sans vrais sorcières. Ils ont provoqué une grande persécution judiciaire qui maintient prisonnier à « Tripa » et dans la résistance notre compagnonne Felicity Ryder.

Europe
: Dans ce Cercle Libertaire nous enlevons notre cape d’invisibilité. Nous proclamons que tous ces hommes « de loi » sont les marionnettes de notre jeu, puisque la résistance indigène, les attaques des symboles du capitalisme sauvage, du système patriarcal encore en vigueur dans notre vie quotidienne et les Pussy Riot sont tous des manifestations du WITCH.

TOUTES
: Nous sommes l’antique Terre-Mère ( célibataire et sans envie d’un protecteur) qui est derrière tout : des groupes non pacifistes, la conspiration internationale des étudiants qui ne croient pas en l’État, la Révolution de la destruction des genres, ils sont tous nos fils adoptifs élevés en communauté. Nous fuyons la domination, nous construisons la solidarité et nous nous moquons des nombreux crapauds démocrates et d’un drapeau étasunien, mexicain ou chilien préparé avec beaucoup de force.

Chili
: nous autres qui avons un intérêt pour la liberté, nous sommes responsables du Rituel Secret du Feu, de la Résistance et de la Destruction, lequel maintenant a perturbé plusieurs individualités collectives du territoire américain les amenant à Voler.

Argentine
: Ministère Publique et Polices de la Ville de Mexico
TOUTES : nous les éliminons.

Colombie : Paramilitaires et narcotrafic
TOUTES : Nous les éliminons

Équateur
: la récente élection présidentielle
TOUTES : Nous l’éliminons

Venezuela : Les femmes sont les personnes qui ont été le plus de temps opprimées sur la terre, mais arrive enfin la Saison de la Sorcière. Le Satan assexuel lui-même s’assoit dans ce comité et nous aide à propager le feu …

TOUTES : Ô Ñuke Mapu!, Ô Astarte!, Ô Xochiquetzal!, Ô Hecate!, Ô Mama Quilla!, Ô Emma Goldman! Nos esprits dans le local du Comité n’ont pas besoin de ces corps pour lancer un sortilège aux Chambres de Congrès, du Sénat et du Pouvoir.

Pérou : Des hommes morts qui luttent contre le patriarcat et la norme hétérosexuelle s’assoient dans ce comité.

Bolivie : Nous n’avons pas fini.

Uruguay : Nous venons de commencer.

TOUTES : Nous sommes la Résistance ! Que la Félicité arrive à courir sur de vastes prairies. La libération totale !

COURAGE ET SOLIDARITÉ POUR LA COMPAGNONNE FELICITY RYDER ET LE COMPAGNON MARIO LÓPEZ !

*Basé sur un des sortilèges de 1968-1969 du Women International Terrorist Conspiracy From Hell Chicago ( Conspiration Terroriste Internationale de Femmes de l’Enfer de Chicago)

source

Leave a Reply

Your email address will not be published.