Athènes : Manifestation antifasciste/antirasciste à Patission

“La terreur c’est les drapeaux nationaux accrochés aux balcons”

Une manifestation anti-raciste a été appelée dans la soirée du 26 septembre dans la zone de Patission, dans le centre d’Athènes, comme une réponse immédiate à un autre pogrom fasciste dans les environs du square Amerikis la veille tout juste (25/9), et, comme une contre-protestation contre les néo-nazis (appelés “citoyens grecs indignés”) qui avaient à nouveau menacés de sortir de leurs trous et de répandre la terreur nationaliste.

Tout d’abord, les antifascistes se sont rassemblés près du croisement des rues Stavropoulou et Lemessou, devant les bureaux de la communauté tanzanienne en Grèce qui a également été attaqué et saccagé hier par les néo-nazis voyous (voir la vidéo).

Une assemblée ouverte a eu lieu sur la place Amerikis, avec une présence massive des migrants et autres résidents qui ont résisté aux intimidations fascistes et ont discuté de leurs problèmes quotidiens. Puis, un large bloc d’anarchistes antifascistes, antiracistes, gauchistes et autres sympathisants, à la fois immigrés et locaux, sont descendus dans les rues en scandant des slogans antifascistes.

Les manifestants ont quitté la place Amerikis vers 23h00, la présence d’environs 30 fascistes sur la place de Kypseli a aussi été rapportée.

Alerte antifa ! Solidarité entre les opprimés.

Sources : 1, 2 et 3

Traduit en collaboration avec Le Chat Noir Émeutier

Leave a Reply

Your email address will not be published.