Prisons grecques : Communiqué de 5 anarchistes prisonniers en solidarité avec Nikos Romanos

horse

« Et nous devons aller de l’avant, renversant tous les Vides, même si nous nous autodétruisons en tirant de la force ce qui s’est passé… Toutes les époques ont leur sainte inquisition. Le ‘vide’ n’existe que tant que tu ne tombes pas dedans ».

Une bouchée de liberté loin du ciment des prisons.
Quelques heures pour que le regard puisse voyager sans percuter les grilles.
Un ciel sans fil barbelé. Des pas qu’il n’est pas nécessaire de compter. Des mouvements qui s’harmonisent de façon un peu différente.

Le 10 novembre, notre ami et compagnon Nikos Romanos a commencé une grève de la faim pour exiger une bouffée de liberté. Après avoir intégré une faculté de l’Institut d’Éducation Technologique d’Athènes, en se présentant aux examens depuis l’intérieur de la prison, il lutte pour pouvoir obtenir ce à quoi il a droit, selon leurs propres lois : les permis de sortie à fins éducatives.

Pour notre part, nous nous plaçons aux côtés de Nikos et de sa lutte, de tout qui puisse et doive accompagner son combat, de chaque expression de solidarité offensive… Parce que les étoiles que l’on peut voir sauter dans le vide sont celles qui portent nos rêves, nos désirs enragés, nos sourires chargé de sens… Parce que nous n’échangerions pour rien au monde une vie sans limites…

Satisfaction immédiate des exigences du compagnon Nikos Romanos pour la concession des permis de sortie à fins éducatives.

Fivos Harisis
Argyris Ntalios
Andreas-Dimitris Bourzoukos
Yannis Michailidis
Dimitris Politis

Module D des prisons de Koridallos
13 novembre 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published.