Athènes : Sur l’état de santé du compagnon Panagiotis Argirou membre de la CCF

affines

Dans l’après-midi du mardi 1 janvier, l’anarchiste Panagiotis Argirou a été transporté inconscient à l’infirmerie de la prison pour homme de Korydallos avec l’aide du reste des membres emprisonnés de l’O.R. de la Conspiration des Cellules de Feu. Le compagnon a perdu conscience après qu’il soit tombé de son lit de leur cellule.

Peu de temps après, il a été transféré depuis l’infirmerie de la prison à l’hôpital de Tzaneio au Pirée où on lui a diagnostiqué deux hématomes à la tête. Dans les premières heures du mercredi 2 janvier, Panagiotis a été opéré. Un hématome a été enlevé chirurgicalement tandis que les docteurs ont anticipé que l’autre hématome serait absorbé de lui-même par l’organisme.

Dans la soirée du mercredi, Panagiotis a été admis à l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Thriassio à Elefsina où il restera plongé dans un coma artificiel les semaines qui suivent. Dans l’après-midi du 4 janvier, Panagiotis a de nouveau été opéré pour enlever le deuxième hématome dans sa tête. Lors de la nuit précédente (3/1), son état de santé a présenté des complications ce qui a conduit à la deuxième opération chirurgicale. Les jours qui suivent seront critiques pour le compagnon anarchiste.

Leave a Reply

Your email address will not be published.