Athènes, Kamatero : Des compagnons attaquent la permanence locale du parti majoritaire du gouvernement grec

gas-masks-ballet

Dans la nuit du mercredi 9 janvier les vitres de la permanence du parti Nea Dimokratia (“Nouvelle Démocratie”) ont été cassé et bombardé de peinture dans le quartier de Kamatero.

Ôtez vos pattes des squats et des lieux auto-organisés. Solidarité avec les 92 compagnons captifs qui ont humilié le plan qui a dicté que Villa Amalias doit rester sous occupation policière.

Épicentres d’illégalisme partout !

Nous sommes tous squatters !

 

Source

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.