Biélorussie : Deux antifascistes de Brest ont été condamnés pour des affrontements avec des néonazis.

En mars 2014 deux antifascistes de Brest en Biélorussie ont été reconnus coupables d’agressions contre des néo-nazis locaux.

Dzmitry Stsyashenka a été accusé de hooliganisme aggravé pour avoir menacé d’attaquer un néonazi avec un couteau l’été dernier. Il a été condamné à 4 ans de ‘restrictions de liberté’.*

Dzmitry Zvan’ko a été accusé de lésions corporelles malveillantes infligées à un groupe de néo-nazis, qui avait provoqué les antifascistes le 8 mai 2013. Il a été condamné à 5 ans de ‘colonie avec régime renforcé’.** (Plus d’informations sur cette histoire ici.)

Les deux sessions de la cour sont closes car les plaignants l’ont demandé.

Source : ABC Bélarus

NdT:
* une forme de contrôle judiciaire : le condamné fait face à plusieurs restrictions de liberté, telles que l’interdiction de quitter son domicile à certaines heures, de se rendre dans certains lieux, d’assister à des manifestations de masse ou encore de s’installer dans une nouvelle résidence sans l’autorisation d’un organe de surveillance de l’Etat.
** le condamné est incarcéré avec une peine de travail forcé ; ces camps de travail succèdent aux goulags du temps de la dictature communiste.

Leave a Reply

Your email address will not be published.