Contact

Pour contribuer aux traductions, édition-correction et/ou apporter du matériel original à publier tel que des actualités depuis la rue, des compte-rendus d'actions, communiqués de revendication, des textes pour des compagnon-ne-s emprisonné-e-s ou poursuivi-e-s, des appels, des feuillets, des articles d'opinions, etc. : contrainfo(at)espiv.net

Clé PGP

Cliquez ici pour télécharger (en .asc) notre clé pgp.

« La bataille de la place Attiki » : Vidéo sur les immigrés et les attaques fascistes en Grèce (sous-titré en français)

Documentaire-vidéo réalisé par une chaîne nationale norvégienne sur les attaques fascistes et les expériences des immigrants en Grèce, en particulier dans le centre d’Athènes. La vidéo montre les difficultés et la brutalité dont les immigrants sont victimes, de la part de l’Etat grec et de certains fascistes vivant à Athènes.

Néanmoins, nous ne sommes pas d’accord avec le caractère et la perspective de ce documentaire, ou avec la terminologie utilisée dans celui-ci (les immigrants illégaux, les efforts de la police, etc.).

La vidéo n’est pas objective sur les réactions des citoyens d’Athènes. Les fascistes que vous voyez dans la vidéo, qui chassent les immigrants des parcs, ne sont pas partout. Les fascistes (et non «citoyens d’Athènes» qu’ils utilisent comme un nom), avec la coopération de la police et de la municipalité, organisent des pogroms et des attaques brutales contre les immigrés.

D’autre part, il y a beaucoup de gens qui combattent le néo-fascisme et les pogroms, en essayant d’exprimer leur solidarité aux immigrés avec des actions. Bien sûr, l’ennemi est l’Etat tout entier et pas seulement quelques dizaines de fascistes. Nous devons également mentionner que les partis de gauche, occupés à préparer les élections, sont totalement
absents face à cet énorme problème.

No comments yet to « La bataille de la place Attiki » : Vidéo sur les immigrés et les attaques fascistes en Grèce (sous-titré en français)

  • Au commencement était la révolte. Sans mot dire, à l’abri des regards, l’extrême droite tissait sa toile sur le net, exprimant en toute liberté ses idées les plus nauséabondes. Puis venait la colère. Son essor sur le web n’était pourtant pas le fruit du hasard, stratégie délibérée de prendre possession de cet espace qu’était internet. La prolifération des idées xénophobes sur les forums et les blogs était largement facilitée et accentuée par la droite sarkozyste. Enfin s’affirmait son désir irréductible de s’organiser pour lutter, de mettre en pratique ses fantasmes de guerre civile et de pogroms en tous genres. Quoi dire? Que faire? Si les loups entraient dans la bergerie, devait-on attendre paisiblement qu’ils en prennent possession sans réagir?

    La vidéo FACHOS.COM réalisée par le poisson rouge entend dénoncer les manipulations de l’extrême droite sur internet. En s’attachant à décrypter plus particulièrement les méthodes du site Fdesouche, elle tend à prouver que derrière des apparences consensuelles, il existe souvent un but politique dangereux.

    http://www.poisson-rouge.info/2011-12/fachos-com-lextreme-droite-du-net/

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>