Contact

Pour contribuer aux traductions, édition-correction et/ou apporter du matériel original à publier tel que des actualités depuis la rue, des compte-rendus d'actions, communiqués de revendication, des textes pour des compagnon-ne-s emprisonné-e-s ou poursuivi-e-s, des appels, des feuillets, des articles d'opinions, etc. : contrainfo(at)espiv.net

Clé PGP

Cliquez ici pour télécharger (en .asc) notre clé pgp.

Grèce: salutations de la Crète occupée

Ceci est le 8em jour de l’occupation du bâtiment de la Préfecture administrative de Chania, en Crète. Nous avons juste traduit notre communiqué principal en anglais et nous vous l’avons envoyé, pour informer et diffuser internationalement le message de l’occupation. Une traduction française est disponible aussi ici . Nous avons un blog et une radio en ligne, en direct de l’occupation. Aujourd’hui à 18.00 GMT+2 nous avons organisé une marche dans les rues principales et dans les quartiers de Chania. En Crète, il y a aussi des bâtiments occupés à Rethimno et Lasithi. De plus, les étudiants occupent leurs écoles jour après jour. Il y a au moins 11 écoles occupées à Chania aujourd’hui.

Le 15 février, après une décision unanime, l’assemblée publique ouverte de la préfecture administrative de Chania a occupé le studio de la chaîne de télévision corporative “Nea Tileorasi Kritis” (NEA TV). Voici la vidéo:

Communiqué de l’occupation de la Préfecture administrative de Chania

Nous faisons partie des gens en lutte qui ont pris les rues lors des manifestations qui ont accompagné la grève générale de 48h et durant la protestation massive du dimanche 12 février, contre la dévaluation de nos emplois et la paupérisation de nos vies. Depuis le vendredi 10 février, et suite à la marche qui s’est déroulée dans les rues de la ville, nous avons occupé le bâtiment de la Préfecture de Crète, à Chania. L’occupation sert du point de rencontre et du centre de coordination de nos efforts collectifs afin d’organiser la lutte pour une vie marquée par la solidarité, la résistance et la dignité. En bloquant les fonctions d’un bâtiment administratif central, nous exercons une pression politique contre l’application de récentes décisions des exploiteurs étrangers et locaux. Nous nous référons au vote par le Parlement grec du second mémorandum et de nouvelles mesures d’austérité, selon les ordres de la Troïka (UE/FMI/BCE) et du capitalisme global.

Nous saluons les centaines de milliers de manifestants qui durant les derniers jours, et surtout le dimanche 12 février, ont combattu contre la barbarie et le pillage des biens sociaux de base, comme la santé, l’éducation, l’électricité et l’eau.

Nous appartenons aux dizaines d’occupations de bâtiments de l’administration publique, de bâtiments scolaires et des occupations sur les lieux de travail qui se sont répandues dans le pays ces derniers jours. Contre un esprit de lutte en déclin et un défaitisme après le vote de nouvelles lois par le Parlement, nous continuons à combattre les faux dilemmes qu’ils imposent, comme “déclare forfait ou consent”. Nous appelons les syndicats de base de travailleurs de Chania à prendre des décisions pour une grève générale de longue durée. Nous appelons les citoyens de Chania et de la campagne, les étudiants, les travailleurs et les chômeurs, les immigrés et les locaux, à rejoindre nos idées, nos préoccupations et notre volonté de créer.

Pour défendre la dignité dans nos emplois et dans notre vie.
Pas de poursuite pour les détenus des manifestations de la grève.

Solidarité – Victoire à la grève de longue durée des “Aciéries Grecques” et à toutes les luttes de travail.

Tous ensemble vers une grève générale permanente.

Nous appelons tous les gens à participer à l’assemblée ouverte qui a lieu tous les jours à 20h00 dans la Préfecture administrative occupée de Chania et aux actions qui y sont décidées. Les derniers jours des centaines de personnes ont participé aux décisions de ces assemblées.

mise à jour: L’occupation s’est achevée le 18/2 suite à la décision de l’assemblée ouverte du 18/2.
Il y a un appel pour une assemblée-discussion à la Bourse du Travail ce mercredi 22/2 à 19h00 pour discuter des perspectives et de la continuation de la lutte.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>